mercredi, mai 28, 2014

Dystopie #1 : Je crois au courage ordinaire

Je ne vais pas faire dans l'originalité pour cet article, puisque c'est pour parler d'une trilogie qui fait déjà les gros titres en ce moment mais celle-ci mérite vraiment qu'on en parle.
La trilogie de Veronica Roth est un petit bijou comme on en croise peu et qui mérite vraiment qu'on s'y attarde. Pas vraiment de la SF mais plutôt des romans d'anticipation placardés romans pour ado (ou SF dystopie pour les connaisseurs). Je vais faire un peu ma vieille mais depuis Twilight, je me méfie de ces romans que l'on dit pour ados et qui sont rapidement adaptés en film. J'ai donc acheté Divergente avec beaucoup de méfiance mais dans ma moisson d'achat de livre pré-voyage, je suis pour les expériences. Et puis franchement je suis contre les couverture de livre faites à partir d'une image de film, c'est moche et ça ne rend pas souvent justice au livre, encore une fois les couvertures des éditions anglo-saxonnes sont bien plus attrayantes.

Y a pas de doutes... les Éditions Nathan peuvent clairement mieux faire : Divergente tome 1 de Veronica Roth

lundi, mai 26, 2014

Etre ou ne pas être magicienne

C'est par hasard que j'ai acheté la trilogie du Magicien noir de Trudi Cavanan : une couverture sympa et un 4e de couv' bien écrit, souvent il n'en faut pas plus pour donner envie d'acheter un livre plutôt qu'un autre. Je rajouterai que les jolies couvertures étant rares en ce moment, une bien réussie fait tout de suite la différence.
La trilogie du magicien noir, c'est un mélange assez déroutant de bonheur et de grosse déception livresque. Le premier tome La guilde des magiciens n'est franchement pas le plus réussit. L'histoire est lente à démarrer, on a du mal à s'attacher aux personnages et à leurs histoires. Sonéa, le personnage principal est assez frustrant, on a envie de la secouer dans ce premier tome pour que l'histoire avance. Celui-ci laisse une impression mitigée. Dans un premier temps, l'impression finale était plutôt mauvaise, j'ai vraiment hésité à lire la suite.